Challenge Lomagne

8 février 2015

En début d'année depuis 15 ans maintenant, on a dans le Gers un challenge XC qui regroupe 4 épreuves de 30 km chacune environ.
Cologne, Ordan Laroque et Beaucaire et Mauvezin, dans un ordre différent selon les années.
Du cross country pur et dur, dans le froid la plupart du temps,
sous la pluie ou la neige si on a du bol, et assurément toujours dans la gadoue. Ça c'est pour le décor. 

J'ai fait ce challenge quelques fois depuis le début. En tout début de saison, ça permet de se situer un peu par rapport à sa condition physique. Le XC c'est particulier comme pratique et ça m'a jamais emballé. Difficile de se mettre à fond pendant une heure trente environ. Ça reste peu plaisant, même si c'est bon pour la suite de la saison.
Les parcours sont plutôt roulants, rien à voir avec ce qu'on pratique le reste de l'année, sur les longs raids ou les randos.



Ce Challenge de la Lomagne attire beaucoup de compétiteurs, malgré les conditions de roulage difficiles pour les bonhommes et aussi pour les machines. Les transmissions adorent.



En 2015, je m'étais programmé ces quatre courses pour le faire le plus sérieusement possible. L'idéal comme préparation, étant de faire du cyclocross en novembre décembre.
Pour ma part je fais un entrainement à ma sauce, avec quelques sorties vtt, mais surtout des séances spécifiques sur route et globalement un roulage trois fois par semaine.


D'ordinaire au club et selon les années, on est quelques uns à faire cette série de courses. Cette année y a pas foule.
Jérôme Fefe O BeOne et Pat Furious sont partant.

Sauf que pour moi c'est mort dès la première course. Je choppe une rhino deux jours avant et le dimanche matin, je suis HS. Fièvre et courbatures, pas la peine d'y aller.
Remis d'aplomb pour la course suivante à Cologne une semaine après, j'y vais cette fois. Ça caille un peu de bon matin. 



Le parcours est classique chaque année, dans un sens ou dans l'autre.
C'est bien roulant dans l'ensemble, et je me fais allumer sur toutes les parties routes. Y a que dans les sentiers où j'arrive à lâcher un peu les gars qui roulent dans mon rythme, mais bien vite sur les routes je les vois revenir.
Sur les 2 derniers km, je perds 5 places sur la portion roulante. Même à l'aspiration, pas moyen de suivre les types qui appuient beaucoup plus fort.
Le terrain dans le Gers l'hiver est gras, très gras. 



Grosse bouillasse dans les chemins et certains sentiers. Mais les Maxxis Beaver sont impeccables dans la gadoue. Très bons pneus.
Je m'en sors pas trop mal, je vois que j'ai la forme pour un début de saison. Je finis dans les 35 au scratch et 10ème de ma catégorie Vétéran.
Ouais passé 40 piges on est vieux maintenant !!
Bon le niveau est quand même élevé sur ces épreuves je trouve chaque année, et il y a beaucoup de monde pour faire la course en général. Plus de 1000 inscrits au total sur les 4 courses. 




La troisième à Beaucaire, j'y vais pas. Ayant manqué la première, je suis plus trop motivé pour le challenge et du coup je fais l'impasse.

La quatrième et dernière étant pas loin à Mauvezin, j'y suis.
Grosse pelante le matin et encore un paquet de monde au départ.
Une bonne demi heure d'échauffement et ça démarre en trombe bien sur.
Je suis pas au mieux d'entrée. Je me traine sur la longue portion roulante avant la première bosse. Ça double de partout, je suis dans le rouge quoi.
Faut serrer les dents et attendre que ça passe.
Au bout d'une dizaine de km, je commence à retrouver un peu de jus. Du coup je reprends quelques places.
Le parcours est bien sur celle là. Pas mal de passages en sentiers dans les bois, et moins de route ou de portions très roulantes. 

Bon malgré tout, c'est rude et je suis moins bien que 15 jours en arrière il me semble, même si je roule bien jusqu'à la fin sans me faire reprendre de place cette fois.
45 au scratch et 14ème des jeunes vieux.

Fefe de son côté à la pèche. Il joue le Challenge en mode Single Speed. Il gagne les deux premières courses et fais second à la troisième. 

Du coup faut pas se louper à la dernière. Surtout que le classement en cas d'ex eaquo (deux victoires chacun) est arbitrairement validé en fonction du dernier résultat. Une bien curieuse manière de faire un classement équitable !!

Bon mais pas de souci, puisque OBeOne avait la force avec lui, et gagne la dernière épreuve.
Excellent !! Bravo.

Pour finir on assiste à la remise des nombreux prix, sur les différentes victoires et catégories. 



L'an prochain, ça continue encore.
Je pense pas retenter le Challenge, mais peut être faire une course ou deux suivant l'envie.




► Srava -           Challenge Lomagne












Causerie :

Taper la causette :-)