Remake Saint Micheloise

28 octobre 2012

Quel parcours !!
On n'avait pas de plan vtt le dimanche 28 octobre et comme la nuit s'était rallongée d'une heure en plus, on était en super forme pour affronter un remake de la Saint Micheloise 2011. Mieux vaut tard que jamais.

J'ai jamais pu pour diverses raisons faire cette épreuve le jour

J. Mais chacun sait que, d'une part le Lot c'est top pour le vtt, et d'autre part cette balade est splendide au vu des commentaires à chaque édition.



Direction Saint Michel de Cours pour refaire cette super rando raid qui a lieu en septembre depuis un paquet d'années.
Le départ habituel se fait à Cours, mais on s'arrête à Saint Michel quelques km avant.
Ça nous a semblé plus simple et direct. En sortie d'autoroute, on peut se poser sur un coin tranquille.
Sauf que c'est pas la bonne option, il vaut mieux démarrer depuis le départ officiel quelques km plus loin.
À 9h du mat, on a donc commencé la partie de manivelles un peu avant la mi-parcours,
et il se trouve que c'est la partie la plus dure qu'on a zappé d'abord.
Une partie qu'il vaut mieux faire au départ car il faut du jus pour vaincre les bosses qui sont très raides sur cette section de 25 km environ.
Superbes descentes, mais pas de répit, on grimpe, on plonge, on regrimpe etc. C'est gaillard !
Du coup, on s'est retrouvé là-dedans en milieu d'après-midi et avec la fatigue, on l'a eu dur.
Ce qui nous a contraint de pas faire les neufs derniers km, faute de manque de temps aussi.


8h30, on est 8 en tout. Quatre Maillons Libres, trois amis du CPRS et Riguel qui nous rejoint via Plani Cycles.
Temps du jour bien ensoleillé mais vent du nord glacial, petite gelée blanche sur place, quatre petits degrés au thermo.
Le programme du jour se résume à 62 km pour 2000 m de D+. C'est quand même plutôt costaud déjà sur le papier.
Sur le terrain, effectivement tout le monde pourra confirmer que ça l'était rudement.
Mais par contre les amis, faut absolument rouler là-bas.
Non seulement ce parcours est excellent du point de vue purement vtt, mais il vous faut ajouter un site splendide, tout au long de ces sentiers à rallonge enfouis sous les tunnels végétaux.

Des singles en pagaille, ouverts ou ré ouverts. Des traces de pur plaisir.
Les balcons sur le Lot un peu avant Vers, voilà encore une partie de plaisir autant visuel que ludique.
Ou encore la longue remontée du ruisseau de Vers, qui permet une récup active et propose un passage très fun sur la fin.
Les traceurs disposent d'une palanquée de monotraces et savent les enchaîner au mieux. Bravo !




On se régale partout à dérouler ces traces. Les descentes sont superbes, pas de très grosses difficultés, tout se passe parfaitement.
Certaines sont tout bonnement énormes sur le plan du pilotage plaisir, avec des enchaînements très rapides en enfilade dans la végétation.

Circuit régal d'un bout à l'autre qu'il faut faire absolument, et le jour J en septembre avec les ravitos, l'ambiance et du monde sur les sentiers, ce doit être encre meilleur.
Ça demande aussi une bonne condition physique pour la grande boucle.


L'édition 2012 a été plus corsée encore selon quelques retours d'infos.
On tâchera d'y faire honneur un de ces jours pendant l'automne ou l'hiver même et puis j'espère qu'en 2013 ce sera la bonne année pour y être.

Merci en tous cas pour cet épisode.
Quel parcours !!



















Causerie :

Taper la causette :-)